Stade de Reims : le dossier Hugo Ekitike entre en ébullition

Jeune pépite du football français, Hugo Ekitike (19 ans), pur produit du centre de formation du Stade de Reims, est sur le point d'achever sa première saison professionnelle sous les couleurs champenoises. Auteur d'un début de carrière tonitruant, l'attaquant rémois, déjà présent à Clairefontaine avec l'équipe de France U20, attire donc logiquement les plus grandes convoitises et les destinations possibles ne cessent de se multiplier. Outre-Rhin, outre-Manche ou autre chose ? Foot Mercato fait le point sur un dossier qui pourrait agiter le prochain mercato estival.

Hugo Ekitike et Ilan Kebbal célèbrent avec le public rémois
Hugo Ekitike et Ilan Kebbal célèbrent avec le public rémois ©Maxppp
La suite après cette publicité

À seulement 19 ans et pour sa première saison chez les pros, Hugo Ekitike impressionne. Auteur de 10 buts et 4 passes décisives en 25 matches toutes compétitions confondues depuis le début de la saison, l'attaquant rémois, floqué du numéro 22 dans le dos, ne devrait logiquement pas rester très longtemps au sein de son club formateur. L'hiver dernier, le franco-camerounais, était d'ailleurs d'ores et déjà annoncé sur le départ. «En dépit des offres formulées, Hugo Ekitike et le Stade de Reims ont décidé d’un commun accord de poursuivre l’aventure ensemble», expliquait, malgré tout, le SDR dans un communiqué publié dans les dernières heures du mercato. Depuis, les semaines ont passé, le Rémois a lui vu ses ischios siffler mais les deux mois où il est resté éloigné des terrains n'ont clairement pas freiné le bal des prétendants.

Profil longiligne à la technique déconcertante, celui qui nous a d'ailleurs confié que sa morphologie ne lui avait jamais porté préjudice reste au cœur des convoitises. Ainsi si nous vous révélions un contact pris par Chelsea pour l'ancien buteur de Vejle au Danemark, le PSG ou encore l'AC Milan se sont également intéressés à lui comme l'indiquait dernièrement La Gazzetta dello Sport. Et ce n'est pas tout. Après l'annonce du départ d'Erling Haaland (21 ans), officiellement transféré à Manchester City, le Borussia Dortmund cherche logiquement à reconstruire son attaque. Et si Karim Adeyemi (20 ans, ex-Salzbourg) a été annoncé ce mardi, les Marsupiaux ont d'autres cibles en tête, parmi lesquelles Hugo Ekitike (19 ans).

Hugo Ekitike préfère Dortmund, les autres préfèrent Hugo Ekitike !

Dans les colonnes du Süddeutsche Zeitung, Hans-Joachim Watzke, le patron du sportif au sein du club de la Ruhr, n'a d'ailleurs pas caché toute l'admiration qu'il portait à la pépite rémoise, considérée comme un «joueur passionnant» et «courageux». Pourtant, selon nos informations, si Ekitike donne sa préférence à Dortmund, la priorité du BvB reste bel et bien Sébastien Haller, international ivoirien expérimenté qui a déjà fait ses preuves à l’Ajax Amsterdam et en Ligue des Champions (11 buts et 2 passes décisives en 8 matches). Estimé à plus de 30 millions d'euros par la formation néerlandaise, Haller a également l'avantage de très bien connaître la Bundesliga après son passage à l’Eintracht Francfort de 2017 à 2019. Véritable révélation de la saison en Ligue 1, Hugo Ekitike aura, quoi qu'il en soit, du choix au moment de se dessiner un futur sur la planète football puisque Newcastle et le Bayern Munich sont également à ses trousses.

Dans cette optique, SPORT indique, ce vendredi, que le Bayern Munich, qui pourrait prochainement perdre Robert Lewandowski (annoncé du côté du FC Barcelone), se serait d'ores et déjà positionné sur la promesse champenoise. Le média espagnol précise même que les négociations pourraient rapidement s'accélérer mais dans ce dossier, les hautes sphères bavaroises devront également se battre avec Newcastle. Récemment, The Telegraph confirmait, en effet, l'intérêt des Magpies. Une information allant dans le sens du discours d'Amanda Staveley, la directrice générale des Toons, au cours d'un entretien accordé à The Athletic.

«Nous avons examiné tous les joueurs disponibles en Europe, en Amérique, partout. Il y avait quelques jeunes joueurs que nous voulions faire venir comme (Hugo) Ekitike, mais il n'aurait pas été un joueur pour aujourd'hui, il aurait été un investissement pour le futur». Futur proche ou éloigné, une chose est sûre, à l'heure actuelle, nous sommes en mesure d'affirmer qu'aucun accord n'a été trouvé entre le Stade de Reims et les différents prétendants. Dès lors, si certains cadors européens pourraient passer à l'offensive lors du prochain mercato estival, beaucoup de courtisans ne seraient pas contre l'idée de voir Hugo Ekitike réaliser une nouvelle saison sous le maillot de l'actuel douzième de Ligue 1 avant de définitivement se positionner...

Plus d'infos

Commentaires