PSG, Ligue des Champions : Christophe Galtier tremble avant Benfica

La tâche s'annonce ardue demain pour le PSG face à une équipe de Benfica toujours invaincue cette saison et co-leader du groupe.

Christophe Galtier, l'entraineur du PSG
Christophe Galtier, l'entraineur du PSG ©Maxppp

Le PSG a parfaitement entamé sa campagne de Ligue des Champions cette saison. Malmené pendant une mi-temps contre la Juve et à Haïfa, le club de la capitale s'en est sorti à chaque fois avec une victoire. Cela lui permet de se présenter en leader de la poule H sur la pelouse de Benfica. Une place qu'il partage avec son hôte portugais de demain soir puisque les deux équipes comptent 6 points avec la même différence de buts. L'affrontement promet car les Lisboètes sont en forme depuis ce début de saison. Comme les Parisiens, ils n'ont toujours pas connu la défaite.

La suite après cette publicité

De là à dire que Benfica sera sans doute l'adversaire majeur du PSG dans cette poule, il n'y a qu'un pas. «C’est une équipe qui, depuis le début de la saison, est invaincue. Elle est intéressante à voir jouer, bien organisée. Il y a de la qualité individuelle et de la force collective. Au fur et à mesure que les matchs se déroulent depuis le début de la saison et qu’on a pris connaissance du tirage, on suit cette équipe et je ne suis pas surpris qu’elle soit à ce niveau. Benfica peut prétendre à être favori de ce groupe-là», assure même Galtier, comme pour rejeter le statut de favori.

Galtier craint Benfica

Face à la presse à la veille du match (à suivre en live commenté sur notre site), Christophe Galtier mesure la difficulté qui se dresse devant lui. Il s'attend à une très grosse ambiance dans un stade où jamais un club français ne s'est imposé. «On est serein. On vient chez un adversaire qui est invaincu, dans une ambiance extraordinaire. J’ai des joueurs avec beaucoup d’expérience et de vécu. Il faudra être capable de bien jouer, on a les qualités pour se défaire de la pression du public et de l’adversaire», persuade le coach.

D'après lui, il faudra s'attendre à une très grosse intensité mise par les hommes de Roger Schmidt dès le coup d'envoi.« Il va falloir qu’on soit capable de jouer sous pression. Cette équipe viendra nous chercher haut, c’est une équipe qui met beaucoup de pression sur les premières relances, à l’image de son coach. Il faudra éviter de dégager le ballon et il faudra être beaucoup plus efficace que nous ne le sommes pour l’instant» prévient l'entraîneur français, comme un avertissement lancé à ses joueurs, trop inconstants pour lui.

Suivez la rencontre Benfica - PSG en Ligue des Champions. Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et accéder aux matchs de ce soir.

Plus d'infos

Commentaires