PSG : Kylian Mbappé lâche ses vérités sur le rendement de la MNM

Au cours d'un entretien accordé à Thierry Henry sur Prime Video ce dimanche, Kylian Mbappé a reconnu que la MNM qu'il compose avec Neymar et Lionel Messi au PSG devait faire mieux.

Le trio Neymar-Mbappé-Messi peine encore à faire des étincelles au PSG
Le trio Neymar-Mbappé-Messi peine encore à faire des étincelles au PSG ©Maxppp
La suite après cette publicité

Kylian Mbappé n'a que 22 ans. Un fait qu'on a parfois tendance à oublier tant l'attaquant du Paris Saint-Germain semble mature et en avance sur son temps, lui à qui on ne doit d'ailleurs pas parler d'âge. Au cours d'un entretien accordé à Prime Video, diffusé ce dimanche sur la chaîne d'Amazon, et conduit par Thierry Henry, le natif de Bondy a en tout cas une nouvelle fois fait part de son habileté à communiquer.

De nombreux sujets ont été évoqués au cours de cet échange entre les deux champions du monde. L'un d'eux, extrêmement attendu, touche à la connexion établie qui reste à parfaire entre le trio de stars des Rouge et Bleu : Messi-Neymar-Mbappé. Depuis le début de la saison, l'Argentin (4 buts et 3 passes décisives en 13 apparitions), le Brésilien (3 réalisations et 3 offrandes en 14 matchs) et le Tricolore (9 buts et 13 passes en 21 rencontres) ont plus déçu lorsqu'ils ont été alignés ensemble que provoqué des étincelles sur le front de l'attaque du Paris SG. Kylian Mbappé a d'ailleurs eu un constat lucide à ce propos.

« On a conscience qu'on doit faire plus »

« On a conscience qu'on doit faire plus. Trois joueurs de ce niveau, de ce statut... on ne peut pas se cacher, il faut qu'on assume. On doit créer quelque chose, où on ne se voit pas décollés du collectif, défensivement mais aussi offensivement. Si Neymar doit revenir dans ses 60 ou 70 derniers mètres pour toucher le ballon, c'est sûr qu'on va être décrochés, on doit être tous ensemble. On doit y mettre du notre », a dans un premier temps lancé le numéro 7 parisien, avant de répondre à Thierry Henry, qui lui expliquait qu'à ses yeux, le patron du club la capitale, c'était lui.

« C'est difficile car quand tu joues dans une équipe avec Neymar et Messi, t'autoproclamer patron, c'est osé. Je suis dans une bonne période, le collectif aussi. Dire qui est le patron, on s'en fout. Le but, c'est de mettre les trois dans une bonne position, car on peut changer le cours d'un match [...], on est des «game-changers» (des joueurs capables de faire la différence dans un match, NDLR) », a ainsi ajouté l'homme qui sera en fin de contrat en juin prochain et qui pourrait aller renforcer les rangs du Real Madrid. À moins que la connexion avec Messi et Neymar ne devienne plus naturelle que jamais et ne pousse le génie français à rester à Paris...

Plus d'infos

Commentaires