Que devient Lisandro Lopez ?

Près de deux mois après avoir quitté l’OL, Lisandro Lopez a connu des débuts chaotiques avec Al Gharafa. Pas de quoi ébranler un joueur qui peut désormais évoluer loin de la pression du très haut niveau.

Lisandro Lopez tente de faire son trou au Qatar
Lisandro Lopez tente de faire son trou au Qatar ©Maxppp
La suite après cette publicité

« J’ai eu de très beaux moments durant ces quatre ans, j’aurais aimé avoir plus de titres avec ce club. J’ai reçu beaucoup d’amour de la part de tout le monde au club. Depuis longtemps, Al Gharafa insistait pour me faire venir, mais je n’ai jamais eu autant d’amour de la part d’un club qu’à Lyon. Ces quatre ans sont les plus beaux de ma carrière, je serai supporter à vie. » Cette déclaration de Lisandro Lopez effectuée lors de sa conférence de presse d’adieu le 10 août dernier résumait à elle seule l’émotion suscitée par un joueur charismatique, mais au salaire trop lourd à supporter pour les finances rhodaniennes.

Deux mois plus tard, il est temps de faire un premier bilan de l’aventure qatarie de Licha. Après avoir signé à la surprise générale à Al Gharafa, l’attaquant international argentin de 30 ans n’allait pas mettre longtemps à faire parler ses talents de buteurs non pas face aux modestes défenseurs locaux, mais à la défense de Nuremberg avec un premier triplé retentissant. Lisandro ne pouvait rêver de meilleurs débuts.

Mais les vieux démons de l’Argentin se sont rappelés à lui et son physique l’a rapidement lâché, le rendant indisponible pour la reprise du championnat. Le club qatari, ne connaissant pas la durée de son indisponibilité, a d’ailleurs recruté un autre attaquant en la personne de Miku (ex-Getafe), qui n’a pas tardé à trouver le chemin des filets pour son premier match. De retour de blessure, Lisandro Lopez a néanmoins retrouvé une place de titulaire à la pointe de l’attaque dès son retour à la compétition il y a dix jours face au Qatar Sports Club (1-1). Peu en jambes, il n’a pas réussi à offrir la première victoire de la saison à Al Gharafa qui végète dans le milieu de tableau du championnat avec quatre nuls en autant de rencontres. Son entraîneur Zico, qui ne tarit pas d’éloges sur lui, continue à lui faire confiance et cela semble s’avérer payant puisqu’en coupe du Qatar face à Al-Wakrah, c’est lui qui a marqué le seul but du match d'une passe décisive magnifique de Nenê, auteur lui d’un début de saison canon.

Si de nombreux observateurs ne peuvent s’empêcher de parler de choix de carrière financier, Lisandro Lopez paraît heureux dans sa nouvelle équipe et dans ce nouveau championnat à l’aura bien moins importante que celle de la Ligue 1. Qu’à cela ne tienne, à 30 ans il peut espérer rebondir ailleurs et a fait l’objet récemment d’une approche de San Lorenzo qui rêvait de le rapatrier au pays…

Plus d'infos

Commentaires