Dordje Petrovic, un gardien très convoité

À la recherche de la perle rare, plusieurs clubs de Ligue 1 et de Liga ont coché le nom de Djordje Petrovic. Et la bataille devrait faire rage cet été pour tenter d'arracher ce gardien Serbe de 20 ans qui évolue au FK Čukarički (Serbie).

Djordje Petrovic sous le maillot du FK Čukarički
Djordje Petrovic sous le maillot du FK Čukarički ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le mercato d’été n'est pas officiellement lancé mais les cellules de recrutement européennes sont déjà en action depuis maintenant quelques semaines. Si certains clubs vont casser leur tirelire pour s’offrir un joueur confirmé qui apportera une plus-value immédiate à leur effectif, d’autres sont à la recherche de la bonne affaire. Selon nos informations, un joueur a tapé dans l’œil de plusieurs clubs français, belges et espagnols : le jeune gardien international espoir de 20 ans, Djordje Petrovic.

Formé au FK Čukarički et passé par l'IMT Belgrad, Petrovic est considéré comme l'un des meilleurs gardiens de sa génération en Serbie. Après des débuts prometteurs, le natif de Požarevac éclabousse de tout son talent le championnat serbe. Son équipe dispose d'ailleurs cette saison de l'une des meilleures défenses du championnat, et le talent de son gardien n'y est pas étranger. Ce colosse d'1m94 multiplie les arrêts efficaces et contribue aux bons résultats de son équipe (6ème en championnat). De quoi éveiller l’intérêt de nombreux clubs étrangers attirés par sa vivacité, ses arrêts réflexes, son agilité et sa remarquable allonge.

Selon nos informations, ils étaient d’ailleurs nombreux, les scouts des clubs étrangers, ou encore un certain Niko Kovac (entraîneur du Bayern entre 2018 et 2019), dans les travées du Stadion na Banovom Brdu, situé dans la banlieue de Belgrade. Et pour cause, Djordje Petrovic fait lever les foules à chaque rencontre. L'OGC Nice, le Paris FC, Getafe, les Glasgow Rangers, Anderlecht et le FC Malines ont déjà pris des renseignements. Une offre de l’une de ces formations pourrait arriver dans les prochaines semaines sur le bureau du président du club serbe. Un pari peu risqué pour un joueur à la marge de progression énorme et au talent certain. Considéré par certains observateurs comme meilleur que Pedrag Rajkovic au même âge (international serbe évoluant à Reims), le gardien de 20 ans ne devrait pas faire long feu au FK Čukarički.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires