AC Milan : l'envol de Brahim Diaz

Quatre ans après ses débuts en professionnel, le très attendu Brahim Diaz semble enfin prendre son envol du côté de l'AC Milan.

Brahim Diaz lors de la rencontre entre l'AC Milan et Spezia
Brahim Diaz lors de la rencontre entre l'AC Milan et Spezia ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après avoir commencé le football en Espagne au CD Tiro Pichón puis à Malaga, le jeune Brahim Diaz faisait le grand saut et allait poursuivre, parfaire et finir sa formation en Angleterre, à Manchester City. En 2016, il fait ses grands débuts avec les Citizens, mais il joue peu. Trois ans plus tard, en 2019, Diaz retrouve son pays de naissance en s'engageant avec le Real Madrid. Mais voilà, l'histoire se répète.

Son transfert coûte plus de 17 millions d'euros, mais il ne jouera pas beaucoup plus même si on l'a vu au cours de 21 rencontres depuis son retour en Espagne. Cet été, le milieu offensif a pris la décision, à 21 ans, de découvrir un nouveau pays : l'Italie. En effet, le natif de Malaga s'est engagé avec l'AC Milan pour une année en prêt. Malgré tout, il garde une grande estime de Zinedine Zidane.

« Je me sens important »

« Zidane et moi avons une incroyable affection l'un pour l'autre, il m'a toujours donné de bons conseils », a déclaré le principal intéressé à El Transistor. Mais, en Lombardie, il semble enfin avoir sa chance. En effet, il a déjà joué trois rencontres, deux titularisations et a même déjà trouvé le chemin des filets à Crotone, le 27 septembre dernier (victoire de l'AC Milan deux buts à zéro).

« Je voulais cette continuité et je suis dans une grande équipe comme Milan. Il s'agit de profiter du football et je me sens important », a-t-il ainsi poursuivi tout en ajoutant que Zlatan Ibrahimovic lui donnait de bons conseils et qu'il était encore plus impressionnant en vrai. Il a une année pour faire son trou et alors avoir deux solutions : rester à Milan, si les Rossoneri l'achètent, ou alors s'imposer enfin au Real Madrid.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires