Gonzalo Higuain (28 ans) a vécu une intersaison agitée, et c’est le moins que l’on puisse dire. Auréolé du titre de meilleur buteur du championnat italien la saison dernière avec Naples, avec 36 buts en 35 matches, El Pipita a obligé la Juventus a casser sa tirelire. Cet été, le buteur argentin a débarqué dans le club de la Vieille Dame contre 90 millions d’euros, avec en prime une entrée fracassante (4e) dans le top 10 des plus gros transferts de l’histoire derrière Cristiano Ronaldo, Gareth Bale et Paul Pogba.

Mais même après ce transfert hallucinant, Higuain n’a pas fini de faire la Une de la presse européenne. L’attaquant s’est semble-t-il laissé un peu aller durant l’été, puisqu’il est apparu en surpoids lorsqu’il a foulé la pelouse du stade Olympique de Londres le 8 août dernier, lors d’un match de préparation. Mis au régime drastique par la Juventus dès son arrivée, les critiques envers le natif de Brest allaient bon train. En plus d’être accusé de trahison par le président du Napoli Aurelio De Laurentiis.

9 minutes après son entrée en jeu, El Pipita déjà décisif !

Et la meilleure des réponses, c’est toujours celle du terrain. Hier, lors de la première journée de Serie A, la Juventus s’est imposée (2-1) à domicile face à la Fiorentina. Et qui a inscrit le but de la victoire ? Gonzalo Higuain ! Alors que l’Argentin était remplaçant au coup d’envoi, il est entré en jeu à la 66e minute et a surgit en renard des surfaces pour reprendre une frappe contrée de Sami Khedira et offrir le premier succès aux Bianconeri. Et cela sur son 3e ballon touché et seulement neuf minutes après avoir remplacé Mario Mandzukic.

Résultat, Gonzalo Higuain s’affiche une nouvelle fois à la Une de toute la presse italienne ce matin. « C’est déjà Pipita » s’exclame la Gazzetta dello Sport, « Higuain à hurler » pour le Corriere dello Sport et un sobre mais efficace « Huguasiii » pour Tuttosport. Les notes des quotidiens tournent entre 7 et 7,5 pour le buteur déjà décisif sous ses nouvelles couleurs. Une première en fanfare qui s’est terminée par une grosse accolade avec la légende du club Gianluigi Buffon à l’issue de la rencontre. De quoi, déjà, justifier le prix de son transfert ? Pas encore... Mais cela ne saurait tarder.