La presse anglaise n’en croit toujours pas ses yeux

Le match déjà culte entre Manchester City et Tottenham, en quart de finale retour de cette Ligue des Champions, est présent sur toutes les couvertures des journaux anglais, ce jeudi. Il faut dire que le scénario est tout simplement inimaginable avec sept buts dans la rencontre, dont cinq dans les 21 premières minutes. « Incroyable », titre le Daily Telegraph. De manière générale, c’est toute la presse britannique qui n’en croit toujours pas ses yeux, ce matin. « Hip Hip Houra », s’emporte The Guardian. Le Daily Express va encore plus loin, et même très loin puisque ce match était « en dehors de ce monde », pour le tabloïd. Certains médias, comme The Times, insistent sur l’importance et les conséquences de l’arbitrage vidéo dans cette rencontre. Pour le quotidien anglais, « les Spurs et la Var ont détruit les rêves de City d’aller en demi-finale ».

Une rencontre « complètement crazy »

En France aussi, la presse s’ébahit devant cette rencontre. Si L’Équipe parle de la nouvelle déroute du PSG face à Nantes, toujours pas champion après cette défaite (3-2), c’est bien le match Manchester City - Tottenham qui prend la majeure partie de la première page du journal. C’était « complètement crazy » pour le quotidien sportif. Du côté du Parisien, on insiste sur le même champ lexical : « Lloris et Tottenham à la folie », écrit le journal francilien.

« Pep déraille à nouveau »

En Espagne, la presse madrilène s’en donne à cœur joie forcément, après la débâcle des joueurs de l’ancien ennemi du Real Madrid en Liga. Les deux principaux journaux spécialisés se régalent de l’élimination de Pep Guardiola. D’après As, c’est « Pochettino qui sort Guardiola ». Mais c’est bien Marca qui va le plus loin. « Pep déraille à nouveau », écrit le quotidien ibérique, qui s’amuse notamment de la célébration de l’ancien coach du Barça lors du but de Sterling dans les dernières minutes, qui sera donc finalement refusé pour hors-jeu, après intervention de la VAR.