Un gamin sauve Liverpool contre Everton

Du côté de l’Angleterre, le héros du jour n’a que 18 ans. Il s’agit du jeune Curtis Jones qui a inscrit le seul but de la rencontre dans la rencontre entre Liverpool et Everton en FA Cup. Une frappe magnifique du milieu de terrain anglais qui finit en lucarne, et qui offre la victoire aux Reds dans le derby de la Mersey. Ce lundi forcément il fait la Une de tous les tabloïds, comme ici avec le Daily Mirror qui titre : « mon garçon prodige », en référence aux déclarations du Jürgen Klopp après la rencontre, qui a été très élogieux avec son jeune joueur. Pour The Times, c’est un « coup de jeune » qui s’est abattu sur Everton. Curtis Jones fait aussi la Une du Daily Express ce lundi, mais aussi du Sun. Les deux journaux anglais mettant à l’honneur la jeunesse des Reds.

Balo encore victime de racisme

En l’Italie, la rencontre entre Brescia et la Lazio a fait beaucoup parler. D’abord, car comme le rappelle le Corriere dello Sport, les Romains sont des miraculés, eux qui perdaient 1-0 avant de revenir au score sur pénalty, juste avant la mi-temps, obtenant au passage l’expulsion d’Andrea Cistana. Et surtout, car Ciro Immobile, auteur d’un doublé, arrachait la victoire à la 91e minute. Mais ce qui fait scandale en Italie, ce sont les nouveaux cris raciste à l’encontre de Mario Balotelli, auteur du premier but du match. Le Corriere dello Sport en parle dans ses pages intérieures, de même que La Gazzetta dello Sport. Les deux médias ont d’ailleurs utilisé la réponse de l’ancien attaquant de l’OM pour résumer tout ça : « honte à vous », a simplement rétorqué Super Mario.

« El Muro » Courtois n’a jamais été aussi fort

Enfin en Espagne, Thibaut Courtois a retrouvé la côte. Impérial lors du dernier match à Getafe, le portier belge évolue de nouveau à un très haut niveau, et il est aujourd’hui encensé dans la presse espagnole. « El Muro » comme l’appelle As, « le mur » en français, réalise tout simplement sa meilleure saison en Liga avec seulement 0,56 but encaissé par match. Le Real a aujourd’hui des statistiques défensives qu’on avait plus vues à Madrid depuis très longtemps rapporte le journal. L’équipe de Zidane est la troisième écurie européenne qui encaisse le moins de buts par match. Et c’est en grande partie grâce à Courtois.