Neymar part pour des raisons médicales ?

Pendant que la presse catalane et notamment Mundo Deportivo réclame que Neymar déclare publiquement son envie de revenir au FC Barcelone, le journal français Le Parisien évoque ce matin une nouvelle raison aux velléités de départ du Brésilien. Selon le média, qui a rencontré l’ancienne direction médicale du club français, il ne faut pas exclure que le numéro 10 du PSG soit victime d’une rechute au niveau de son pied et de son désormais célèbre cinquième métatarse. Le Ney est fragile à ce niveau-là et pourrait se blesser de nouveau au même endroit. C’est pourquoi lui et son entourage voudraient que le crack brésilien quitte au plus vite la Ligue 1 pour la Liga. Ils jugent le championnat de France plus rugueux et plus physique et donc le risque de blessure plus grand. Alors que le championnat espagnol est vu comme moins physique et plus technique où les défenseurs ne cherchent pas à chatouiller les pieds du Ney.

Adrián, « du chômage à la gloire »

« Du chômage à la gloire. » Voilà comme le quotidien espagnol As décrit les dernières semaines du portier de Liverpool, Adrián. Véritable héros hier soir lors de la victoire des Reds contre Chelsea en Supercoupe d’Europe (2-2 a.p, 5-4 aux t.a.b) avec notamment le dernier penalty des Blues repoussé, le gardien espagnol est la belle histoire de cette fin d’été. Il y a encore quelques semaines, Adrián était sans contrat après la fin de son bail à West Ham et à 32 ans pas grand monde ne le voyait rebondir en Premier League. Et bien, il a fait mieux que ça en étant recruté par Liverpool pour être la doublure d’Alisson. Ce dernier étant blessé, c’est donc l’Espagnol qui a assuré l’intérim dans la cage des Reds. Et avec brio. Il est d’ailleurs encensé par la presse britannique ce matin. « Impressionnant », « Superman » ou encore « mur » sont les mots que l’on peut lire en une du Daily Telegraph, du Mirror ou encore du Guardian.

Alliance anti-Juve en Italie

Alors que la rupture est totale entre Mauro Icardi et l’Inter Milan, les négociations continuent entre le club intériste et plusieurs cadors de la Serie A afin de récupérer l’attaquant argentin. Ce matin, le Corriere dello Sport nous apprend que les Lombards discuteraient avec le Napoli et la Roma pour leur refourguer leur indésirable. À tel point que les trois clubs auraient monté une alliance anti-Juventus sur ce dossier. Le directeur sportif de l’Inter Giuseppe Marotta aimerait qu’une clause soit incluse pour le club acheteur. Celle-ci stipulerait que le Napoli et la Roma ne pourraient pas revendre plus tard Icardi à la Juve. Une décision qui ne va pas du tout ravir l’Argentin qui fait tout actuellement pour rejoindre... la Vieille Dame.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10