C’est une nouvelle qui fait froid dans le dos. L’avion qui transportait les joueurs de l’équipe de Chapecoense évoluant en première division brésilienne s’est écrasé dans la journée de lundi 28 novembre, près de Medellin, en Colombie. L’AFP indique par ailleurs qu’il n’y aurait que six survivants parmi les 72 passagers et 9 membres de l’équipage présents à bord.

« Apparemment, l’avion est tombé en panne sèche », a indiqué à l’AFP le maire de Ceja, une commune située à proximité du lieu du crash. Seuls les responsables de l’aéroport qui dessert Medellin se sont voulu rassurants. « Apparemment, il y a des survivants », ont-ils ainsi indiqué via Twitter. L’organigramme du club, lui, n’a toujours pas réagi, espérant certainement encore un miracle.