Franck Ribéry est un personnage à part dans le paysage footballistique. Même à son âge (35 ans), il est capable du meilleur sur le terrain bien qu’il semble en fin de course dans sa carrière. Mais il est aussi capable de faire des blagues, tout le monde se rappelle de son tour en tracteur sur la pelouse du Vélodrome lorsque le natif de Boulogne-sur-Mer évoluait sous les couleurs de l’Olympique de Marseille entre l’année 2005 et l’année 2007. Mais cette fois, il a été capable aussi du pire.

Hier, nous apprenions que l’international français avait frappé le consultant de beIN Sports, Patrick Guillou, après la rencontre opposant son Bayern Munich au Borussia Dortmund de Lucien Favre. Si les joueurs du BvB l’ont emporté sur le score de trois buts à deux dans un Klassiker qui a tenu toutes ses promesses, les commentaires du consultant n’ont pas vraiment été appréciés, semble-t-il, par l’ancien de Galatasaray et du FC Metz selon Bild.

Salihamidzic prévoit une réunion

À 21h20, les deux hommes se croisent sur le parking et Franck Ribéry aurait commencé à insulter Patrick Guillou qui, les deux mains dans les poches, aurait reçu trois gifles au visage et un coup dans la poitrine. Par la suite, Franck Ribéry serait remonté, aux côtés de Rafinha, très énervé dans le bus des joueurs du FCB. Franck Ribéry n’a pas voulu commenter l’information et Patrick Guillou non plus, mais un dirigeant bavarois l’a fait.

« Franck Ribéry nous a informés qu’il avait eu une altercation avec son compatriote Patrick Guillou, qu’il connaissait bien depuis de nombreuses années. Samedi soir, nous avons convenu avec Patrick Guillou que nous parlerions rapidement lors d’une réunion en face à face de la manière de régler le problème. M. Guillou a déjà fait savoir que cela était également dans son intérêt », a confirmé de son côté le directeur sportif du Bayern Munich Hasan Salihamidzic.