La saison de la confirmation. Après un premier exercice plutôt encourageant (9 réalisations en 25 apparitions en Bundesliga), Jean-Kévin Augustin (21 ans) était attendu au tournant du côté du RB Leipzig. Et après un bon début de saison (7 réalisations en 12 matches toutes compétitions confondues), l’attaquant formé au Paris SG a totalement disparu des radars.

Il a davantage fait parler de lui pour ses déboires en équipe de France Espoirs (il n’avait pas honoré une sélection, se retrouvant placardisé par le sélectionneur), son professionnalisme remis en cause (une affaire de retard lors d’un match d’Europa League) ou les critiques de ses coéquipiers comme Yussuf Poulsen que pour ses prestations sur le terrain.

« Il a certainement besoin d’un peu de soutien »

Il n’a plus trouvé le chemin des filets depuis le 8 novembre 2018. Son dernier but en Bundesliga remonte au 26 septembre 2018... En attendant, ses concurrents Yussuf Poulsen et Timo Werner, eux, enchaînent les buts et les prestations convaincantes. Matheus Cunha, arrivé l’été dernier, commence même à pointer le bout de son nez. JKA, lui, qui figurait sur la liste des transferts en janvier, ne peut que constater les dégâts. Sur ses huit dernières sorties en championnat, il a démarré sur le banc de touche.

Interrogé par Bild, son entraîneur Ralf Rangnick a fait le point sur sa situation. « Il a certainement besoin d’un peu de soutien en ce moment. Il a envie, il se bat. Mais pour le moment, il ne sait pas exactement pourquoi cela ne fonctionne pas. Cependant, les choses reviennent lentement », a-t-il lancé. Au rang des progrès réalisés, il a réduit de manière drastique ses publications sur Instagram, qui lui étaient reprochées. Suffisant pour se remettre en selle ?