Depuis deux années maintenant, enfin presque, James Rodriguez est prêté par le Real Madrid du côté du Bayern Munich. L’international ne rentrait pas vraiment dans les plans de Zinedine Zidane et, une fois le Français parti, on imaginait que l’ancien de l’AS Monaco pourrait tenter de retrouver une place. Mais tout cela s’est effondré voici une semaine maintenant puisque le champion du Monde 1998 avec les Bleus est revenu sur le banc de la Casa Blanca.

Ainsi, la question des joueurs prêtés par les Merengues commence à se poser et l’avenir de James Rodriguez s’inscrit en points tillés, à moins que ce dernier reste en Bavière. Toutefois, cette option ne semble pas être celle qui est la plus privilégiée par le milieu offensif. Si on en croit les informations de journal Mundo Deportivo, il ne veut pas rester au Bayern Munich malgré le fait qu’il ait joué 17 rencontres de Bundesliga pour sept buts inscrits cette année.

La Juve et le Napoli à l’affût

L’élimination des Bavarois en huitièmes de finale de la Ligue des Champions face à Liverpool (0-0, 1-3) devrait forcer les dirigeants allemands à redessiner un effectif qu’ils ne considèrent pas à la hauteur et visiblement, Rodriguez ne serait pas vraiment une priorité, d’autant qu’il faudra débourser 42 millions d’euros, soit le montant de l’option d’achat fixé entre le Real Madrid et le Bayern Munich voici presque deux années maintenant.

Ainsi, cet été James Rodriguez devrait demander audience auprès du président des Merengues Florentino Perez. De là, il sera décidé si le joueur sera conservé ou s’il sera transféré. Dans ce cas, un championnat pourrait avoir les faveurs de James Rodriguez : la Serie A. La Juventus Turin et le Napoli sembleraient en effet ravis de le récupérer pour une somme de 40 millions d’euros, lui qui avait été achetés par le Real à Monaco 80 millions en 2014.