À 17h, au Stade Loujniki de Moscou, la France et la Croatie vont s’affronter pour remporter le titre suprême : la Coupe du Monde (rencontre à suivre sur notre live commenté). Évidemment, pendant près de deux heures, la planète va s’arrêter un peu de tourner, malgré quelques irréductibles qui travaillent ou qui n’ont pas envie de communier avec les autres. Ce matin, en tout cas, tous les amoureux de football attendaient ce moment depuis quatre longues années. Mais qui les autres pays vont-ils supporter ?

Les Argentins, défaits contre la Croatie (0-3) puis contre la France (3-4), seront plutôt du côté des hommes de Zlatko Dalic. Pour cause, les Vatreni ont été héroïques tout au long de leur parcours, ce qui attire forcément la sympathique. Mais les Argentins ne sont pas seuls, les Allemands, défaits en poule, et les Brésiliens, partis en quarts, supporteront aussi les coéquipiers de Luka Modric selon L’Équipe, tout comme l’Italie qui dispose dans son championnat de nombreux joueurs croates.

Le Monde veut voir David vaincre Goliath

La Serbie, de nombreuses années après la guerre des Balkans qui a fait exploser la Yougoslavie, est plutôt partagée même si Novak Djokovic, le tennisman, est du côté croate. Mais pas de problème pour les Bleus ! Thiago Silva soutiendra la France, Kimpembe, Areola et Mbappé quand Neymar est partagé. En Espagne, les Tricolores sont plus suivis que leurs adversaires du soir et tous chez les Ibères sont impatients de voir à l’oeuvre Kylian Mbappé.

Les Anglais eux, ne se préoccupent guère de cette finale, mais Harry Maguire craint pour les Bleus et pense que les Croates pourraient être couronnés ce soir. En d’autres termes, la grande majorité des pays vont soutenir les Croates en espérant une victoire à la David contre Goliath tant la France semble, en tout cas pour la presse étrangère, être favorite. Mais il y a une seule vérité et elle trouvera tout son sens sur le terrain à onze contre onze et à la fin... ce sera la Croatie ou la France qui gagnera.