Après le succès de Chelsea contre Tottenham ce samedi (4-2), Arsenal et Manchester City s’affrontaient ce dimanche après-midi afin de décrocher le dernier billet pour la finale de la FA Cup. Une affiche alléchante et des stars à la pelle sur le pré. Alexis Sanchez et Mesut Özil d’un côté et David Silva, De Bruyne, Leroy Sané ou encore Sergio Agüero de l’autre. Sans oublier les trois Français présents cet après-midi sur la pelouse de Wembley : Giroud, Koscielny chez les Gunners et Clichy sous la tunique des Citizens. D’entrée la partie démarrait sur les chapeaux de roues et De Bruyne allumait la première mèche de la partie d’une lourde frappe lointaine qui passait de peu à côté des buts de Cech (3e).

Arsenal réagissait quelques minutes plus tard par l’intermédiaire de Giroud mais la tentative de la tête de l’attaquant tricolore terminait dans les bras de Bravo (15e). Dans la foulée, c’était au tour de Manchester City de s’offrir une belle occasion mais la tête de Silva était superbement détournée par Cech (16e). Si les Citizens avaient la possession, les Gunners se montrant tranchants sur coups de pied arrêtés, et Koscielny pensait même ouvrir la marque mais son but à la suite d’un coup franc mal dégagé par la défense des Skyblues était logiquement refusé pour une position de hors-jeu (22e). Coup dur pour Man City, David Silva, blessé, devait céder sa place à Sterling (23e). Au fil des minutes, les hommes de Pep Guardiola prenaient le contrôle de cette rencontre et multipliaient les assauts sur les cages adverses.

Agüero ouvre le score, Monreal lui répond !

Première décision arbitrale litigieuse : Agüero est touché dans la surface et s’effondre, mais Monsieur Pawson restait de marbre (29e). Deuxième décision arbitrale contestée 10 minutes plus tard : Sané déborde côté gauche et envoie un centre qui flirte avec la ligne et passe juste au-dessus de la barre de Cech. Et alors que Sterling avait envoyé le cuir au fond des filets après une frappe d’Agüero, l’arbitre de touche signalait que le ballon était sorti des limites du terrain (40e). Ce qui n’était pas le cas après le visionnage des ralentis ! Après une dernière action litigieuse dans la surface des Citizens après un duel entre Sanchez et Navas, l’arbitre sifflait la mi-temps sur ce score nul et vierge. Nettement dominateurs, les Skyblues auraient certainement mérité mieux à la pause.

Au retour des vestiaires, les hommes d’Arsène Wenger revenaient sur le pré avec de bien meilleures intentions et beaucoup plus d’agressivité dans les duels. Mais alors que les Londoniens semblaient aller mieux, c’est finalement Manchester City qui ouvrait le score ! Parti à toute vitesse en contre-attaque, Agüero battait Monreal à la course avant de tromper un Cech peu inspiré dans sa sortie d’un subtil piqué du droit (0-1, 61e). Mais Arsenal n’allait pas rendre les armes pour autant, bien au contraire. Et quelques minutes plus tard, Monreal reprenait un centre côté droit d’Oxlade-Chamberlain et trompait Bravo d’une reprise du droit (1-1, 71e). La fin de match se rapprochait et les Skyblues poussaient pour reprendre l’avantage mais la chance n’était pas au rendez-vous ! D’une superbe reprise de volée à l’entrée de la surface, Yaya Touré voyait sa frappe s’écraser sur le poteau (79e), tandis que la tête puissante de Fernandinho heurtait la barre (82e) ! Après une ultime grosse occasion de Welbeck qui ne trouvait pas le cadre (86e), Monsieur Pawson sifflait la fin du temps réglementaire et envoyait les deux formations en prolongations.

Sanchez délivre Arsenal !

Si ces 30 minutes de rab démarraient tout doucement, Arsenal semblait prendre peu à peu le dessus sur son adversaire du jour. Si la tête d’Holding sur corner flirtait avec la barre de Bravo (97e), Sanchez délivrait les siens quelques minutes plus tard. À la réception d’un coup franc dévié par Koscielny, le Chilien était le plus réactif dans la surface et marquait de près en reprenant le cuir du pied droit (2-1, 101e). La formation londonienne était même toute proche de faire le break dans la foulée mais la tête de Welbeck, pourtant juste devant le but, n’était pas cadrée (105e+2). Changement de côté et la deuxième période de ces prolongations débutait. La possession de jeu s’inversait et c’était au tour de Manchester City de multiplier les attaques pour tenter de recoller au score.

Parfaitement décalé par De Bruyne, Delph s’introduisait dans la surface et frappait du gauche mais Bellerin réalisait un magnifique retour pour contrer la tentative du milieu de terrain anglais (111e). De Bruyne tentait également sa chance dans la surface mais sa frappe croisée du droit manquait de précision (114e). Arsenal tenait bon et profitait des nombreux espaces pour se montrer dangereux en contre-attaque. Le score en restait là. Arsenal et le tant décrié Arsène Wenger se qualifient pour la finale de la FA Cup en venant à bout du Manchester City de Pep Guardiola ! Rendez-vous le 27 mai prochain pour cette finale 100 % londonienne face à Chelsea qui s’annonce d’ores et déjà bouillante !

Revivez le film du match ici.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10