Mis à pied à titre conservatoire le 10 mars dernier, Olivier Pickeu, manager général d’Angers, a été reçu ce vendredi par son président Saïd Chabane. Selon les informations du Courrier de l’Ouest, les deux hommes se sont rencontrés quelques minutes comme le stipule la procédure.

Le président du SCO a ainsi signifié à l’intéressé les griefs reconnus « comme des fautes graves caractérisées et répétées portant atteinte aux intérêts du club », précise ainsi l’entourage du club. Par respect pour la procédure classique de droit social, la nature des fautes n’a pas été communiquée. Olivier Pickeu doit désormais recevoir un courrier recommandée pour acter le licenciement et la rupture de contrat avec le SCO.