Thierry Henry a lancé sa carrière d’entraîneur de l’AS Monaco lundi en dirigeant sa première séance d’entraînement à la Turbie lundi. En raison de la trêve internationale, il n’avait évidemment pas l’ensemble de l’effectif à sa disposition. Tout comme il n’avait pas tout son staff, composé pour l’instant de Patrick Kwame Ampadu et João Tralhao. Depuis plusieurs jours, il est annoncé qu’il souhaite accueillir Julien Stéphan, fis de Guy Stéphan, bras droit de Didier Deschamps au sein de l’équipe de France, en tant qu’adjoint principal.

Problème, Julien Stéphan est sous contrat avec le Stade Rennais, où il dirige la réserve, et est lié jusqu’en 2021. Le club breton ne souhaite pas le céder et réclame, selon RMC, la somme d’un million d’euros pour le libérer ! Une somme dont les dirigeants monégasques ne veulent pas s’acquitter. A tel point qu’ils ont demandé à Henry de réfléchir à un nouveau profil pour l’accompagner sur le banc de touche. Une première mauvaise nouvelle pour le nouveau coach monégasque.