Dans un entretien accordé à L’Équipe puis en conférence de presse, Antoine Griezmann a évoqué son avenir. L’international tricolore a indiqué qu’il allait décider de son avenir avant la Coupe du Monde 2018. Des déclarations qui ont traversé les Pyrénées pour arriver aux oreilles du président de l’Atlético Madrid, Enrique Cerezo. Interrogé par AS, il a confié au sujet de Grizi. « Il est une très bonne personne et il doit faire face à toutes les questions que vous lui posez. Mais pour le moment, de ce que je sais, il est un joueur de l’Atlético et j’espère que cela durera longtemps ».

Puis il a ajouté : Pour le moment, de ce que je sais, il a va rester à l’Atlético Madrid. Y a-t-il eu des nouvelles ? Y a-t-il eu un changement ? (...) Il devra parler avec le club pour voir comment il est. S’il est bien, s’il est mal, ...Gardez à l’esprit que le Mondial est très important pour lui. (...) Je crois que tout ce qui est possible a été fait pour qu’il renouvelle son contrat avec l’Atlétic. Je pense que la décision est prise quand il a un contrat en vigueur. Face à l’insistance du journaliste, qui lui a demandé s’il était sûr que Griezmann serait là la saison prochaine, Cerezo a déclaré : « Comment veux-tu que je te le dise ? Il est un joueur de l’Atlético, qui est à l’Atlético et qui a un contrat à l’Atlético. Compris ? A un bon auditeur, peu de mots suffisent ».