Les médias allemands annonçaient mardi que le Bayern Munich voudrait se débarasser de Corentin Tolisso (25 ans) au prochain mercato. Le Français n’entre pas dans les plans d’Hans-Dieter Flick, en témoignent seulement deux titularisations depuis fin novembre. Si sa situation n’est pas au mieux, l’international français (21 sélections) n’est pas abattu, bien au contraire.

Dans des propos rapportés par le Parisien, l’entourage de l’ancien joueur de l’OL s’est confié sur la force de caractère du champion du monde : « Il n’est pas du tout déprimé, dans l’adversité, il fait le dos rond. Il a conscience d’appartenir à un grand club où la concurrence est vive. Il attend sa chance et s’en remet au travail et à la persévérance pour espérer bousculer la hiérarchie. » Reste à savoir si Corentin Tolisso parviendra à modifier les plans de son entraîneur.