La convocation de Lucas Hernandez (23 ans) en équipe de France pour les matchs face à l’Islande et la Turquie, avait provoqué le courroux du Bayern Munich. L’entraîneur munichois Niko Kovac préférait en effet que son joueur reste à Munich pour gérer son genou droit.

Quelques jours après cette polémique, le technicien du Bayern a effectué une petite mise au point sur sa relation avec le sélectionneur français Didier Deschamps. « Avec Didier Deschamps, tout est OK. Il était convenu avec le staff technique de l’équipe de France que Lucas ne dispute qu’un match sur les deux prévus. Il a pu affronter la Turquie sans ressentir le moindre contrecoup. Je suis heureux qu´il ait pu jouer ce match. Il est revenu en pleine forme à Munich, » a ainsi commenté Kovac en conférence de presse.