Le 18 février dernier, le PSG est passé à côté de son 8e de finale aller de la Ligue des Champions en s’inclinant 2-1 sur la pelouse du Borussia Dortmund. Leandro Paredes ne figurait pas dans le groupe parisien convoqué par Thomas Tuchel. Ce samedi, en conférence de presse d’avant-match (face à Bordeaux, ce dimanche à 21h, 26e journée de Ligue 1), le technicien allemand a justifié cette décision en expliquant que le milieu de terrain argentin a en fait payé son manque de polyvalence.

Mais selon les informations de L’Equipe, il se pourrait que les échanges musclés entre Leandro Paredes et Thomas Tuchel, lors du match nul spectaculaire à Amiens (4-4, 15 février), sur le terrain puis dans le vestiaire du club de la capitale, aient contribué à la mise à l’écart de l’ancien joueur du Zénith Saint-Pétersbourg. Verratti étant suspendu pour la deuxième manche au Parc des Princes, Paredes possède une chance supplémentaire de figurer dans le onze de départ du PSG.