L’hiver dernier, Mohamed Larbi a rejoint le FC Sochaux pour 18 mois. L’occasion pour lui de se relancer alors qu’il était en quête d’un nouveau club après six mois sans jouer au Gazélec d’Ajaccio.

Selon nos informations, Mohamed Larbi et le FCSM ont trouvé un terrain d’entente pour une résiliation de contrat à l’amiable. Le Tunisien est donc libre de s’engager où il le souhaite. Une affaire à saisir pour les clubs intéressés.