C’est ce qu’on appelle un virage réussi. Cet été, l’Inter a tout changé et a nommé Antonio Conte sur le banc. Et pour l’instant, c’est un succès puisque les Nerazzurri sont deuxièmes de Serie A à une longueur de la Juventus au classement. L’ancien sélectionneur de la Nazionale demande du temps pour que son projet soit couronné de succès car il estime que la Vieille Dame ou encore le Napoli sont plus avancés dans leur projet même s’il n’exclut pas une surprise en fin de saison.

« Je pense que croire ne coûte rien aux supporters de l’Inter, du Napoli et des autres équipes. Ensuite, vous devez être objectif et regarder la réalité. Je me suis exprimé dès le début. Par rapport à nous, il y a deux équipes, la Juventus au sommet, puis Naples, qui ont bâti leur équipe au fil des ans, juge l’entraîneur milanais par des propos relayés par la Gazzetta dello Sport. Cet écart est là, mais nous avons entamé une sorte de parcours par le travail et le sérieux pour progresser avec le temps et devenir compétitifs afin de donner satisfaction aux fans. De ce point de vue, nous devons être courageux et avoir une vision claire du présent. Nous devons travailler mais sans nous limiter. Nous devons être réalistes mais conscients que nous pouvons changer le cours du destin. »