Formé au Paris Saint-Germain, Kingley Coman a quitté la capitale pour rejoindre la Juventus Turin en juillet 2014 avant d’arriver en Bundesliga au Bayern Munich en août 2015. Longtemps sujet aux blessures, l’ailier devait passer son temps loin des terrains et accordait de l’attention à son club formateur. Dans une interview pour le Parisien, ce dernier a avoué que la tendance a désormais changé.

« Cela s’est estompé. Ça fait longtemps que je vis à Munich et que j’ai moins de rapports avec la France. Au fond du cœur, si le PSG joue contre une équipe, je vais le supporter, mais désormais, je regarde plus le match de football », a-t-il expliqué.