Formé à Santos, Neymar aurait pourtant pu connaître une tout autre destinée en Europe. Alors qu’il était sur le point de signer un contrat d’avenir au Real Madrid en 2005, l’international auriverde (5 sélections) ne s’est finalement jamais engagé avec le club merengue raconte Marca. La faute à Florentino Pérez, déjà président à l’époque.

Alors que le Real traversait une période difficile, ce dernier avait finalement rapporté la signature du jeune Brésilien (âgé de 13 ans à l’époque), mais son arrivée n’a jamais eu lieu puisque son père a finalement opté pour l’option Santos. Alors que le Real souhaite absolument le recruter cet été, les dirigeants madrilènes pourraient payer ce faux engagement de l’époque pour la modique somme de 40 M€, au minimum...