À l’instar de la majorité des clubs de Ligue 1, le Stade Rennais passe lui aussi au chômage partiel. L’entraîneur rennais, Julien Stéphan, a abordé le sujet lors d’un entretien pour TV Rennes ce mercredi.

« Tout a été fait de manière transparente avec la direction. Il y a eu des réunions pour expliquer qu’on allait passer en chômage partiel. Tout a été très clair avec les joueurs, ça a été très bien compris par tout le monde », a-t-il affirmé. Les joueurs percevront alors 84% de leur salaire net. Le capitaine rouge-et-noir, Damien Da Silva, s’était déjà montré favorable à une baisse de salaire pour épauler le club financièrement.