Tout n’est pas perdu, surtout pas une qualification mais le PSG a déçu sur la pelouse du Borussia Dortmund (défaite 2-1) en milieu de semaine pour le 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Comme souvent, le club de la capitale ne montre pas le même visage sur la scène européenne que sur la scène nationale. Forcément la question de la peur en Ligue des Champions remonte comme tous les ans à la surface, ce qui commence à agacer Marquinhos, présent en conférence de presse ce samedi à la veille de la réception de Bordeaux en Ligue 1 (à suivre en live commenté ici).

« Il n’y a jamais de peur. On est des grands joueurs, habitués à jouer des grands matches. Certains ont gagné la Ligue des Champions, d’autres sont champions du monde. On ne peut pas dire qu’on a peur dans les grands matches. Peut-être les gens pensaient qu’on allait gagner à Dortmund mais c’est l’une des meilleures équipes en Allemagne. On connaît nos forces et rien n’est perdu. Il ne faut pas tout jeter en l’air. Il faut rester calme, travailler ensemble et donner la meilleure des réponses sur le terrain. » Pour voir cette fameuse réponse, il faudra attendre trois semaines et le retour au Parc des Princes.