Lors des huitièmes de finale aller de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain s’est incliné sur la pelouse du Signal Iduna Park contre le Borussia Dortmund (1-2, mardi 18 février). Un match compliqué notamment pour les éléments offensifs parisiens et donc Kylian Mbappé. Même s’il a adressé une passe décisive à son coéquipier Neymar, l’international français a eu du mal à exister dans ce choc européen. Dans son émission « Team Duga » sur RMC, Christophe Dugarry est donc revenu sur le match du natif de Bondy. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien milieu de terrain français n’a pas épargné son compatriote, lui qui avait déjà parlé de Thomas Tuchel quelques instants après le coup de sifflet final de la rencontre.

« Le talent de Mbappé est quelque chose mais quand tu occupes un poste, un rôle, tu dois investir ce rôle ou ce poste. Et qu’est-ce que c’est le rôle de l’attaquant, de l’avant-centre qui joue tout seul devant ? C’est un combattant, c’ets un mec qui doit tout donner sur le terrain, qui doit harceler l’adversaire, qui doit aller au pressing, qui doit proposer des solutions de manière systèmatique, qui doit se battre sur tous les duels... (...) C’est quoi le style de Mbappé ? Être toujours beau, de vouloir être un beau joueur ? Non ! Le football, aujourd’hui, c’est aussi autre chose. C’est pour ça que Sancho et Haaland ont fait tout ce qui fallait faire hier et n’a pas fait Mbappé, a lâché Christophe Dugarry avant de poursuivre. Ce qu’il te manque, Mbappé, tu sais faire beaucoup de choses mais ce qu’il te manque, c’est ce qu’a fait Haaland hier pendant 1h30. Et le jour où tu feras ça, tu seras le futur Ballon d’Or et tu seras le meilleur joueur du Monde. (...) Mbappé est un super joueur, il n’y a aucun doute là-dessus mais s’il veut tout gagner, il faut garder le DVD et tu regardes le match de temps en temps et ce que Haaland a fait. Si t’arrives un jour à faire et à enchaîner ce qu’a fait Haaland, alors tu seras le meilleur joueur du Monde. »