Alors qu’il n’avait disputé que 29 minutes de jeu avec l’équipe première, Tahith Chong, 19 ans, a foulé la pelouse du Parc des Princes le 6 mars dernier, à l’occasion du 8e de finale retour de C1 contre le PSG (1-3). Forcément, cela a marqué le jeune Néerlandais, qui est revenu sur cet épisode : « Je suis parti m’échauffer et j’ai soudainement entendu l’entraîneur qui a sifflé pour m’appeler, a confié Chong au média hollandais NOS. Je ne peux toujours pas le décrire. C’était vraiment fantastique. »

Si son entrée a été marquée par quelques imprécisions techniques, lui préfère garder un très bon souvenir de cette rencontre : « Heureusement, aucun but n’a été marqué par l’adversaire, alors je m’en suis bien tiré. Bien sûr, je peux faire beaucoup mieux, mais il est compliqué d’être bon lors de son premier grand match. Le fait qu’il (son entraîneur Solskjær, ndlr) m’ait laissé jouer face au PSG en dit aussi long sur la confiance qu’il a envers les jeunes joueurs. » Chong est actuellement en stage avec la sélection des Pays-Bas espoirs, qui s’apprête à défier les États-Unis ce dimanche (à 17h) en amical.