Grande révélation de ce début de saison au Barça, Ansu Fati n’a pas encore la nationalité espagnole alors qu’il est arrivé dans la péninsule ibérique à l’âge de 6 ans. Le milieu offensif de 16 ans voudrait jouer pour son pays d’accueil, lui qui est né en Guinée-Bissau. Supervisé par Robert Moreno lors de la victoire barcelonaise face à Valence (5-2), le sélectionneur de la Roja a affirmé que le dossier du jeune joueur avançait auprès de la fédération.

« Ce n’est pas un problème. Les membres de la Fédération travaillent sur le dossier pour amener Ansu Fati. Ce sera ensuite la décision du joueur. La Fédération cherche à avoir les meilleurs joueurs. (...) C’est une joie pour le Barça d’avoir un joueur qui a quitté la Masía pour l’équipe première. Vous devez rester calme et espérer que vous l’aurez » a assuré le sélectionneur devant les caméras de Movistar.