Unai Emery n’est plus l’entraîneur du Paris Saint-Germain depuis un an et demi mais il se tient au courant de l’actualité du club. Il n’a donc pas raté la sortie boudeuse de Kylian Mbappé lors du match face à Montpellier le 1er février dernier. Lui qui a entraîné l’attaquant français durant une saison reste indulgent. Même s’il n’a pas manqué de souligner qu’une telle attitude n’était pas idéale pour son image.

« C’est une histoire d’ego. Kylian, je le connais, c’est un bon gars. Mais il est ambitieux. Or, cet ego qui ressort et qu’il affiche publiquement contre l’entraîneur, ce n’est pas bon pour son image et ça veut dire qu’il ne contrôle pas ses émotions. Mais, au fond, cela veut dire que c’est un joueur qui veut plus, que c’est gagneur. Je préférerais toujours un joueur mécontent contre moi parce qu’il ne joue pas, car cela signifie que c’est un compétiteur », a expliqué Unai Emery au cours d’un entretien à France Football.