Le couperet est enfin tombé, hier soir peu avant minuit. Après plusieurs jours de folie, le FC Barcelone a bien mis un terme à sa collaboration avec Ernesto Valverde et l’a remplacé par l’ex-coach du Betis, Quique Setién. La fin d’un feuilleton riche en émotions et dans lequel la direction culé a réuni tous les ingrédients pour avoir le rôle du méchant. Car si le Barça version Valverde était justement très critiqué en raison d’un fond de jeu très fade, la gestion du départ de l’entraîneur blaugrana laisse quand même à désirer.

La radio espagnole Cadena COPE a d’ailleurs publié un article pour évoquer la façon dont Valverde a vécu ses dernières heures en tant que coach du Barça. Tout a commencé le 9 janvier dernier, après la défaite de son équipe en demi-finale de la Supercoupe d’Espagne contre l’Atlético de Madrid (2-3). Le technicien aurait ainsi été surpris et abasourdi après la fuite du voyage d’Oscar Grau et d’Éric Abidal au Qatar pour rencontrer Xavi. À partir du vendredi 10 janvier, Valverde a ainsi su que son club ne voulait plus de lui.

Une balade à vélo et un communiqué à venir

Dans le fond, l’Espagnol savait qu’il ne rempilerait pas pour une saison supplémentaire au Camp Nou, mais il ne s’attendait pas spécialement à devoir plier bagage en cours de saison. Mais pas question de démissionner. S’il se savait menacé, Valverde n’a bien évidemment pas souhaité faire cadeau des six derniers mois de salaire qu’il lui restait à toucher à un club qui ne l’a jamais appelé ces derniers jours. La radio espagnole indique en effet que Valverde n’a rencontré son président, Josep Maria Bartomeu, qu’hier après-midi, lors de cette fameuse réunion où le patron du Barça lui a signifié la fin de son mandat de coach.

Humilié publiquement par le Barça, le Basque n’a pas fait de scandale pour autant. La COPE ajoute en effet que Valverde n’a pas rendu les choses difficiles au moment de négocier son départ. Le média précise même, qu’au vu du contexte récent, Valverde n’était finalement pas si mécontent que ça d’en terminer avec le Barça. Pour preuve, une fois son entretien avec ses dirigeants terminé, Valverde a immédiatement quitté le club pour aller faire une balade à vélo. Le coach n’a pas dit au revoir à ses joueurs et un simple communiqué, dans lequel le Barça ne sera pas égratigné malgré les récents événements, est attendu dans la journée.