Quatre fois en six matchs. Ce n’est pas le nombre de fois que Vinicius Junior a réussi à faire trembler les filets adverses ces dernières semaines, mais le nombre de fois où Zinedine Zidane a décidé de se passer de ses services et de ne même pas l’inclure dans le groupe. Mardi soir face au Paris Saint-Germain, le jeune Brésilien observera encore ses coéquipiers depuis les tribunes du Santiago Bernabéu. Une situation qui devient compliquée pour un joueur de 19 ans qui a besoin de temps de jeu.

Il faut dire qu’en Espagne, la presse a toujours souligné que Zinedine Zidane n’était pas forcément séduit par celui qui avait connu une ascension fulgurante la saison dernière. Le Français lui reproche notamment sa tendance à trop porter le ballon et un manque de participation dans l’aspect défensif. L’ancien de Flamengo souffre aussi de la comparaison avec son compatriote Rodrygo, arrivé cet été, et qui lui semble déjà plus opérationnel pour le plus haut niveau et plus mature dans sa façon de jouer.

Ronaldo veut le récupérer

Pire encore, Gareth Bale continue d’être présent dans le groupe malgré la polémique récente du drapeau et des sifflets conséquents descendus des travées du Bernabéu. Ce qui commence d’ailleurs à agacer le clan Vinicius, qui voit là un traitement de faveur envers le Gallois... et au détriment du numéro 28. Le quotidien AS affirme maintenant que l’entourage du joueur envisage un départ cet hiver, bien que le joueur qui ne compte que 4 titularisations en Liga (pour 8 apparitions) semble obstiné à rester du côté de la capitale espagnole.

Un prêt serait ainsi vu comme la meilleure solution pour que le petit prodige réussisse à se requinquer loin de la pression madrilène, et surtout, parvienne à gagner en confiance. Et toujours selon le média ibérique, un prétendant s’est déjà manifesté, publiquement même. Il s’agit de Valladolid, le club qui appartient à Ronaldo Nazario, qui n’a jamais caché son affection pour Vinicius Junior. « J’aimerais beaucoup pouvoir compter sur lui », confiait-il il y a encore deux jours à FOX Sports Brasil, alors qu’il avait déjà tenté de l’attirer en Castille-et-Leon l’été dernier. L’hiver risque donc d’être animé pour le natif de São Gonçalo...