Ce sera sans aucun doute l’un des feuilletons du prochain mercato estival. En Espagne, on prête au Real Madrid l’intention de recruter un galactique - voire plus - pour renforcer son secteur offensif, Karim Benzema et Gareth Bale ayant affiché un niveau relativement moyen cette saison. Si plusieurs noms reviennent régulièrement comme celui de Harry Kane ou d’Eden Hazard, un nom est lui en tête de liste depuis des années déjà : celui de Robert Lewandowski, l’attaquant du Bayern.

Il se dit même que son arrivée au sein de l’écurie Pini Zahavi s’est faite dans un but : faciliter une arrivée au Real Madrid. Mais du côté du Bayern Munich ; hors de question de lâcher le Polonais. « Je suis connu pour être un homme qui aime de temps en temps parier. Je suppose que Robert jouera à 100 pour cent au Bayern Munich la saison prochaine. [...] Qu’est-ce qui nous motive à prendre une décision différente de le garder ? La réponse est logique : rien, mais rien du tout. Ou sacrément beaucoup d’argent en transfert », confiait récemment le président du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge.

De nouvelles réunions dans les jours à venir

Et Marca explique aujourd’hui que le joueur insiste pour rejoindre le club de la capitale espagnole. Il aurait ainsi encore demandé à ses dirigeants de lui offrir un bon de sortie pour cet été. Le quotidien espagnol précise qu’il va y avoir de nouvelles réunions entre dirigeants des deux clubs lors des prochains jours, et que le cas Lewandowski sera une fois encore remis sur la table.

Les opérations James Rodriguez, que le Bayern souhaite s’offrir définitivement, et Omar Mascarell, que Niko Kovac voudrait retrouver en Bavière, pourraient ainsi avoir leur rôle à jouer. Les trois parties sont-elles condamnées à s’entendre ? C’est ce qu’espèrent le Real Madrid et le Polonais. Mais du côté du Bayern, on ne voit probablement pas les choses de cet œil là...