La fin de saison du PSG est loin de ressembler à un long fleuve tranquille. Depuis le 3 avril dernier, le club de la capitale n’a en effet remporté que 2 matches sur 8 disputés et a laissé filer la Coupe de France après avoir mené 2-0. Ce match a eu de lourdes conséquences pour le club de la capitale, entre l’expulsion de Kylian Mbappé (suspendu 3 matches) et le coup de Neymar à un spectateur (qui lui vaut une suspension de 3 matches ferme plus 2 avec sursis). Si Mbappé va pouvoir faire son retour face à Dijon, au Parc des Princes ce week-end, le Brésilien a lui joué son dernier match de la saison à Angers le week-end dernier, au cours duquel Marquinhos a été exclu.

Le défenseur brésilien a récolté un match de suspension et sera absent face à Reims, tout comme Neymar. C’est là que le problème commence. Pour la dernière au Parc des Princes, le club de la capitale a prévu, comme chaque année de titre, des festivités à l’issue de la rencontre, avec la remise de l’Hexagoal à chacun de ses joueurs, sur la pelouse. Or, le règlement disciplinaire fédéral est strict à ce sujet : « la personne physique suspendue ne peut donc pas être inscrite sur la feuille de match ; prendre part à un match officiel, à quel titre que ce soit ; prendre place sur le banc de touche ; pénétrer sur l’aire de jeu avant, pendant et après le déroulement de la rencontre officielle (...) »

Le PSG devrait braver l’interdiction

Tecnhiquement donc, Marquinhos et Neymar n’auront pas le droit de mettre un orteil sur la pelouse, même après le match, en raison de leur suspension. Et ne seront donc pas autorisés à recevoir le trophée en compagnie de leurs coéquipiers ! Un comble. Le PSG a demandé, selon les informations de L’Équipe, à la commission de discipline de la FFF si Neymar (dont la suspension est issue d’un match de Coupe de France) pouvait malgré tout pénétrer sur le terrain après le match pour pouvoir fêter le titre de champion de France. La réponse a été non. Rebelote avec la commission de discipline de la Ligue au sujet de Marquinhos et encore non.

Les deux joueurs, qui seront présents en tribune au Parc pour assister à la rencontre, ne sont donc pas autorisés à aller chercher la récompense d’une saison entière. Toutefois, le PSG pourrait décider de braver l’interdiction officielle et d’autoriser les deux compatriotes à prendre part aux festivités, quitte à risquer une suspension supplémentaire, si la commission de discipline décidait de faire du zèle.