Clap de fin en vue pour Leonardo Jardim. Selon L’Équipe et Nice-Matin, l’AS Monaco annoncera ce jeudi le départ de l’entraîneur portugais, arrivé sur son banc de touche à l’été 2014. Toujours sous contrat jusqu’en juin 2020, le technicien lusitanien, qui entretient d’excellentes relations avec ses supérieurs, percevra une jolie compensation financière, comprise entre 6 et 7 M€. Son successeur, lui aussi, verra l’ASM mettre la main à la poche.

Nice-Matin avance en effet que le club du Rocher, qui a tout de même déjà dépensé 125 M€ cet été, souhaiterait « se renforcer significativement » lors du mercato d’hiver. Profils recherchés : « des joueurs d’expérience », explique le quotidien régional. En interne, on admet en effet une dernière campagne de recrutement, plutôt axée elle sur la jeunesse, ratée. « L’équipe est mal construite », reconnaît une source au sein du club.

Un mercato d’hiver sur mesure pour Henry ?

Les cibles sont d’ailleurs déjà définies. « Dans les faits, on a besoin d’un arrière gauche, d’un milieu défensif et d’un défenseur central », lâche un autre membre de l’écurie princière sous couvert d’anonymat. Du travail pour la cellule de recrutement donc. Des promesses pour le remplaçant de Jardim, qui selon toute vraisemblance, devrait être Thierry Henry, même si son représentant, contacté par L’Équipe, n’a pas confirmé.

Formé au club, le champion du Monde 1998 est emballé par le projet et séduit déjà en Principauté, selon le quotidien sportif. Certains joueurs - notamment Youri Tielemans et Nacer Chadli qu’il côtoie avec la sélection de Belgique, où il est toujours officiellement adjoint de Roberto, Martinez - sont déjà impatients de travailler avec lui. La direction, elle, est ravie de voir le retentissement médiatique rejaillir sur le club. Le mariage semble donc de raison, mais pourrait ne pas intervenir avant la semaine prochaine.