Ces derniers temps, au vu du contexte dramatique, les conférences de presse de Vahid Halilhodzic étaient fortes en émotions. Très touché par la disparition d’Emiliano Sala, le coach du FC Nantes aurait peut-être préféré ne pas faire face aux médias ce vendredi, quelques heures seulement après l’annonce officielle du décès de son ancien attaquant. Mais, le technicien nantais était bien là cet après-midi à la Jonelière pour rendre un vibrant hommage à l’Argentin qu’il appréciait tant.

Un moment compliqué teinté de colère. En effet, alors que le FCN s’apprête à défier en six jours Nîmes, Caen et Monaco, trois adversaires pour la lutte pour le maintien, Halilhodzic a déploré le terrible impact du mercato hivernal sur son groupe. Lui qui avait déjà manifesté son mécontentement lorsque le transfert de Sala à Cardiff se dessinait, le Bosnien a rejoint les opposants d’un marché hivernal permettant à certaines équipes de se renforcer considérablement et entraînant le pillage de clubs moins armés financièrement pour résister à l’appât du gain.

Halilhodzic : « tout a explosé »

« On joue un moment crucial de notre saison. Cette histoire avec le mercato a complètement détruit trois mois et demi de travail. J’espère qu’il n’y aura plus jamais de mercato (d’hiver, ndlr). Cette période de business, de malversations, toutes ces choses… Les gens qui profitent de la situation. J’espère qu’ils vont interdire ça tout de suite, c’est scandaleux. C’est criminel », a-t-il indiqué avant de poursuivre sur l’impact de ce marché hivernal sur ses troupes.

« Après une série magnifique, tout a explosé. Les joueurs n’étaient pas concentrés avec tout ce qu’il s’est passé avec Emiliano (les rumeurs de départ à Cardiff, ndlr). D’autres sont partis sans même dire au revoir. Le mercato a explosé tout ce qu’on a travaillé. On a trois matches presque essentiels en six jours pour le championnat qui reste l’objectif numéro 1. Je ne sais pas comment on va s’en sortir. Je vais essayer de créer l’union sacrée parce que le groupe doit montrer un énorme caractère pour se sortir de cette situation. »