Les supporters niçois n’attendent que ça. L’annonce du rachat officiel de leur club de cœur par l’Anglais Jim Ratcliffe pourrait intervenir prochainement, mettant fin à la période sino-américaine et au mandat présidentiel de Gauthier Ganaye, qui a remplacé Jean-Pierre Rivère en cours de saison dernière. Mais les fans des Aiglons doivent aussi se résoudre à une chose : de l’intronisation de Ratcliffe pourrait découler le départ de Patrick Vieira, l’entraîneur niçois.

En effet, si Ratcliffe prend bien possession de l’OGCN, le tandem Jean-Pierre Rivère-Julien Fournier reviendrait aux manettes, dans les mêmes fonctions qui étaient les leurs avant leur départ conjoint. La présidence pour Rivère, la direction sportive pour Fournier. Le duo avait initialement de très bons rapports avec Patrick Vieira, qu’ils étaient partis chercher à New York, le convainquant du projet niçois. Et les premiers pas communs avaient été concluants. Sauf que tout a basculé avec l’annonce du départ de Rivère-Fournier le 11 janvier.

Une clause spéciale ajoutée par Vieira

Les deux hommes ont voulu frapper fort pour marquer leurs désaccords avec l’actionnaire principal Chien Lee et ont donc quitté le club. Ce qui a profondément marqué Vieira. Il faut dire qu’il a été prévenu seulement une heure avant de leur démission. Le journal L’Equipe rapporte qu’il a mal vécu cet abandon en rase campagne. Alors seul maître à bord durant quelques jours, Vieira a dû composer avec une nouvelle direction, représentée par Gauthier Ganaye et a bâti un nouvel organigramme en faisant notamment venir Gilles Grimandi en tant que directeur technique et Matthieu Louis-Jean en tant que recruteur.

Or, le rachat par Ratcliffe et le retour annoncé de Rivère et Fournier pourraient déboucher sur un nouveau coup de balai. De quoi mettre en rogne Patrick Vieira, qui aurait eu le nez creux en faisant ajouter une clause à son contrat de trois ans au mois de février dernier, comme le rapporte L’Equipe. Cette clause cite Fournier et Rivère et permet à Vieira de quitter le club en recevant une année de salaire si jamais il décidait de partir en raison du retour aux affaires des deux hommes. Et actuellement, l’hypothèse d’un départ n’est clairement plus à écarter, alors que Vieira avait jusqu’ici repoussé plusieurs offres... La bonne nouvelle Ratcliffe pourrait donc aboutir à un sacré coup de massue avant même l’entame du championnat !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10