La saison a plutôt bien démarré du coté de l’Olympique Lyonnais. Après trois journées de championnat, la formation de Bruno Genesio totalise deux victoires et un nul, et les nouveaux arrivés comme Mariano, Marcelo ou Traoré semblent déjà bien intégrés, alors que d’autres comme Fékir sont déjà dans une forme optimale. Mais le mercato lyonnais est loin d’être bouclé, et d’autres mouvements vont encore se produire d’ici le 31 août au soir. Invité de l’émission Team Duga sur RMC Sport, le président rhodanien a fait un large point mercato et a confirmé qu’il pourrait y avoir des départs et des arrivées dans les prochains jours.

« Grenier ? Il a fait des matchs que vous avez vu, il a joue pratiquement tous les matchs de préparation, ceci étant il a du mal à retrouver son niveau précédent mais il est toujours dans le projet du club, on pensait que la Roma lèverait l’option et ça a posé un certain nombre de questions, il est dans le projet. On souhaite qu’il réussisse ici ou qu’il trouve un club pour y parvenir », a-t-il ainsi expliqué, avant d’enchaîner sur le cas Jordan Ferri : « il fait partie du projet, s’il part il faut que ce soit un transfert. Nantes avait proposé une transaction que nous avions acceptée mais que Jordan a refusée. Il fait partie du projet, c’est le numéro 2 derrière Darder ».

Un ou deux milieux vont arriver

Quant à Morel, la tendance est clairement à une prolongation : « on discute avec Morel d’une prolongation, a priori on va se mettre d’accord ». Mais ce qui intéresse les supporters lyonnais, c’est surtout les éventuelles arrivées, notamment au milieu de terrain. Et il devrait justement y en avoir. « On cherche un ou deux derniers joueurs ;, plutôt situés dans le milieu, parce que Tousart joue pratiquement tous les matchs, on a Martins Pereira, on souhaite étoffer ce milieu avec un relayeur et éventuellement un suppléant complémentaire pour Tousart. Krychowiak ? ça peut être une piste », a ainsi ajouté le sulfureux président de l’OL.

On rappelle que la piste Pape Cheikh, le milieu de terrain du Celta de seulement 20 ans, avait été un temps évoquée dans la presse britannique, mais Tottenham aurait pris l’avantage dans ce dossier. Enfin, Aulas a confirmé que ça brûle pour Juninho, qui devrait bientôt occuper le rôle de directeur sportif du club : « on avance, on est sur le point d’aboutir dans cette voie la. Il y a encore à trouver les conditions de son arrivée sur le plan administratif et financier, on veut qu’il prépare ses diplômes, il y a des points qu’on ne peut pas aborder ici, j’espère qu’avant la fin du mois d’août on aura une bonne nouvelle ». La fin du mois promet donc d’être agitée.