Il y a tout juste une semaine, la Ligue de Football Professionnel annonçait la suspension immédiate de ses championnats, à savoir la Ligue 1 et la Ligue 2, et ce pour une durée indéterminée. La raison ? La pandémie de coronavirus qui touche la France et la planète entière. Depuis cette date, l’UEFA a officialisé le report de l’Euro 2020 et également la suspension de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, laissant donc un peu plus de temps pour finir toutes les compétitions, si celles-ci reprennent un jour en fin de saison.

Concernant la Ligue 1, le président de l’Olympique Lyonnais avait en tout cas proposé la semaine passée « une saison blanche » si jamais les instances n’arrivaient pas par la suite à caler le reste des matches, en sachant que le championnat de France s’est arrêté juste avant la 29e journée. Une idée qui n’avait pas du tout fait l’unanimité, entraînant donc de nombreuses réactions et réponses des autres dirigeants, comme le président de l’Olympique de Marseille Jacques-Henri Eyraud. Une semaine après ses déclarations, l’homme fort des Gones s’est livré sur RTL. L’occasion, encore une fois, d’évoquer les prochains mois. Et encore une fois, JMA a expliqué à sa manière que la priorité était le championnat.

« L’important est de ne pas se mettre en retard par rapport à la saison prochaine »

Sur les antennes de la radio française, Jean-Michel Aulas a par exemple déclaré qu’il était prêt à mettre de côté la Ligue des Champions (l’OL affronte la Juventus en huitièmes de finale, victoire 1-0 à l’aller). « Si on veut sauver la Ligue 1 il faut absolument la terminer avant le 30 juin ! Il faut faire des choix, être courageux. Laisser tomber la C1, les finales de coupes et les matches internationaux. Se consacrer uniquement sur le championnat. (...) L’important est de ne pas se mettre en retard par rapport à la saison prochaine. Une saison très importante économiquement, en termes de droits TV notamment », a lâché le président rhodanien.

Un peu plus tôt dans la journée, l’UEFA avait envoyé des documents aux différentes instances et expliquait qu’elle étudiait la possibilité de finir fin juillet ou fin août, comme le rapportait RMC Sport. Avec deux idées en tête : terminer tout en même temps comme une saison classique, ou privilégier les compétitions nationales avant de se pencher sur les coupes européennes. La seconde option semble donc celle envisagée par Jean-Michel Aulas, qui en a profité pour faire une petite mise au point sur ses propos de vendredi dernier : « je n’ai pas dit qu’il fallait terminer sur une saison blanche ! C’était dans l’hypothèse où il y aurait un arrêt. Ce n’est pas ce que je préconise. Je veux que le championnat se finisse. Même à huis clos. » La position de JMA est donc désormais très claire.