Le cas Adrien Rabiot pourrait-il être réglé en janvier ? Depuis quelques semaines, on se pose vraiment la question. En effet, le FC Barcelone, qui travaille d’arrache-pied sur ce dossier depuis l’été dernier, ne souhaite pas le récupérer en janvier. Le joueur, lui, ne veut pas non plus quitter le Paris SG cet hiver en espérant toucher une belle prime à la signature en juillet prochain. Mais évidemment, à Paris, on espère toujours récupérer une petite indemnité.

Ce jeudi matin, nous apprenions que les relations entre Véronique Rabiot, mère et agent du milieu de terrain, et le FC Barcelone se tendaient encore un peu plus. En effet, si un accord semble acté entre le joueur et le club catalan, Véronique Rabiot continuerait encore de discuter avec d’autres clubs ce qui aurait le don d’agacer les dirigeants blaugranas alors que le joueur lui-même ne ferait déjà pas vraiment l’unanimité. Une autre issue est-elle possible ?

Salihamidzic parle avec le PSG

Si on en croit les informations de RMC Sport, oui ! En effet, le Bayern Munich, par l’intermédiaire de son directeur sportif Hasan Salihamidzic, aurait contacté le club parisien afin de recruter l’international français. Un intérêt, confirmé depuis par Sport Bild en Allemagne, qui doit ravir doublement le Paris SG puisque le club bavarois offrirait une petite indemnité au club francilien, mais aussi parce que cela permettrait de faire un pied de nez au Barça, en l’empêchant une nouvelle fois d’attirer un joueur du PSG.

Toutefois, la donne pourrait être compliquée pour les Allemands puisqu’Adrien Rabiot aurait déjà donné son accord oral aux Blaugranas, bien que rien ne soit encore signé entre les deux parties. Si Adrien Rabiot continue dans sa logique, il est peu probable que le Bayern puisse le convaincre. Et alors, le FC Barcelone aura enfin réussi à s’attacher les services d’un joueur du Paris Saint-Germain et, mieux encore, libre de tout contrat, donc gratuit.