Troisième du classement de Ligue 1, à huit longueurs de l’Olympique de Marseille mais avec un match en moins au compteur, le Stade Rennais peut se féliciter d’être au coeur de la course à la Ligue des Champions. Un petit exploit quand on sait que la principale lacune des Bretons cette saison est son secteur offensif. En effet, hormis Mbaye Niang (8 buts) et le remplaçant Adrien Hunou (5 réalisations), le reste de l’attaque rennaise est aux abois.

Raphinha (3 buts), Romain Del Castillo (1 but), Jordan Siebatcheu et Flavien Tait (0 but), censés apporter un plus offensivement, affichent des statistiques peu flatteuses. Un déficit en attaque qui n’est toutefois pas une surprise puisque le mal avait été identifié dès l’été dernier. Selon Ouest-France, les Rouge et Noir pourraient donc logiquement tenter de renforcer ce secteur de jeu dès cet hiver. Une nécessité pour un club désireux de confirmer sur la durée la belle saison 2019/2020.

Rennes était prêt à accueillir Giroud

Le quotidien régional nous apprend ainsi que le SRFC a envisagé la venue d’Olivier Giroud. Très courtisé à six mois du terme de son contrat à Chelsea, l’international tricolore était une option financièrement acceptable pour les Rennais d’après le journal. Mais aujourd’hui, le champion de France 2012 ne semble plus être une piste d’actualité, puisqu’il est annoncé en partance pour l’Inter Milan. Une autre piste ferait alors son retour : Valère Germain.

Lié à l’Olympique de Marseille jusqu’en 2021, l’ancien Asémiste fait régulièrement partie des joueurs annoncés sur le départ. Son nom aurait été évoqué lors d’une réunion mercato organisée par les dirigeants rennais. Récemment interrogé sur son avenir, le principal intéressé s’était étonné de toutes ces rumeurs de départ. « Je ne sais pas qui sort ce genre d’informations. En tout cas, moi, je n’en ai jamais entendu parler. Le coach et le staff me font confiance. Maintenant, je suis là... Je suis là ». Et si la présence de Germain aux côtés de Niang a de quoi séduire, pas sûr que l’attaquant veuille quitter un OM bien parti pour réaliser une saison 2019/2020 très intéressante.