Les plus anciens et les amoureux de Premier League l’auront peut-être remarqué. Hier soir, c’est bien le fils de l’ex-Citizen Alf-Inge Håland (dont la carrière fut stoppée suite à un tacle assassin de Roy Keane lors d’un derby contre MU) qui a brillé en Ligue des Champions contre Genk. À tout juste 19 ans, Erling Braut Håland s’est en effet offert des débuts de rêve dans la plus prestigieuse des compétitions continentales en signant un triplé lors du triomphe de Salzbourg face à Genk (6-2).

Trois buts inscrits en première période qui lui permettent d’entrer un peu plus que d’autres dans l’histoire de la Ligue des Champions. Depuis Wayne Rooney en 2004, Håland est le premier jeune à marquer plus d’un but lors de son premier match dans la compétition. Mais ce n’est pas tout. Il est le huitième joueur (tous âges confondus) à inscrire un triplé lors de sa première apparition et le seul de toute l’histoire du tournoi à l’avoir fait en première période. Une performance XXL pour cette pépite scandinave dont nous vous avions dressé le portrait en 2018. Et qui était surtout pressée de jouer la coupe aux grandes oreilles.

Le début de saison XXL de Håland

« Erling est fou. La nuit dernière, notre capitaine marchait avec sa fille. Une voiture s’est arrêtée, Erling était à l’intérieur. Il a baissé la fenêtre, il écoutait l’hymne de la Ligue des Champions », a déclaré à l’issue du match d’hier son coéquipier, le défenseur Maximilian Wöber. Talentueux, Håland est aussi très apprécié au sein du vestiaire comme l’a fait savoir son coach Jesse Marsch. « Erling est un bon garçon, une bonne personne. Tous les membres de l’équipe l’aiment. il a toujours le sourire aux lèvres. Nous nous amusons beaucoup avec lui. » Protecteur avec son joyau, Salzbourg ne regrette pas de l’avoir signé jusqu’en 2023.

Car le moins que l’on puisse dire, c’est que ses dirigeants s’en frottent les mains depuis cet été. Depuis le début officiel de la saison le 19 juillet dernier, Håland affiche des statistiques tout bonnement incroyables puisqu’il est décisif à chaque match pour son équipe. En neuf rencontres, toutes compétitions confondues, le Norvégien, qui est le meilleur buteur du championnat autrichien (11 buts), a marqué à 17 reprises et a délivré 4 passes décisives ! Un bilan exceptionnel pour un jeune homme de 19 ans qui a dû s’endormir hier soir avec des étoiles plein la tête.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10