Le 14 mars dernier, le Real Madrid ne perdait pas de temps et annonçait sa première recrue de l’été 2019 : Éder Militão. Défenseur central du FC Porto, le Brésilien a débarqué dans la capitale espagnole en échange d’un chèque de 50 M€, devenant ainsi le premier renfort de l’ère Zidane 2.0. Mais depuis, la seule action remarquée de l’ancien Portista reste surtout son petit malaise survenu lors de sa conférence de presse de présentation. Parti disputer la Copa América avec la Seleção (qu’il a remportée), Militão n’a pas bénéficié d’une véritable pré-saison avec les Merengues.

Il n’a pas pu prendre ses marques avec sa nouvelle équipe et ses apparitions sous le maillot madrilène sont très rares. À vrai dire, le joueur n’a joué que la première période du match amical face à Salzbourg, avant d’être remplacé par Nacho. Depuis, Militão a bien été convoqué par Zinedine Zidane pour les trois premiers matches de la saison en Liga, mais n’est jamais sorti du banc de touche. Pas de quoi le vexer, puisqu’il était arrivé à Madrid en connaissance de cause. « Je suis conscient qu’il va y avoir beaucoup de concurrence, moi je suis venu faire mon travail. Ça ne va pas être facile, je vais faire ce que le coach me demande. S’il me donne l’opportunité, je vais faire du bon travail. Titulaire ou non, ça, c’est l’entraîneur qui décide ».

Militão n’a joué que 45 minutes avec le Real Madrid

Reste qu’une recrue à 50 M€ ne comptant que 45 minutes au compteur avec son nouveau club, ça interpelle. Et encore plus lorsqu’un choc de Ligue des Champions se profile à l’horizon. Mercredi 18 septembre prochain, le Real Madrid ira défier le Paris Saint-Germain au Parc des Princes pour le compte de la première levée de l’édition 2019/2020 de la coupe aux grandes oreilles (match à suivre en direct sur notre site). Une première finale dans la course à la place de leader d’un groupe composé également de Galatasaray et du Club Bruges.

Et suite aux absences de Sergio Ramos et de Nacho (suspendus), Militão devrait donc vivre son premier gros choc de la saison. « Échauffe-toi parce que tu vas sortir (du banc) », titre d’ailleurs Marca ce jeudi. Pour le quotidien madrilène, pas de suspens. Zinedine Zidane alignera face à Paris une charnière centrale inédite Varane-Militão. Une association qui devrait être testée ce week-end face à Levante. Sauf que le journal précise que les Sud-Américains sont attendus dans la capitale espagnole ce jeudi après-midi. Une arrivée tardive, sans oublier les nombreuses heures de vol, qui n’annonce pas une préparation optimale pour la rencontre de samedi. Ce qui n’empêchera pas les observateurs de scruter attentivement la prestation de la défense merengue.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10