Non convoqué par Unai Emery pour la quatrième fois consécutive, Hatem Ben Arfa ne vit plus un jour sans que son nom ne fasse les gros titres des médias. Écarté, l’ancien Niçois est jugé inapte sportivement par un entraîneur qui attend davantage de lui à l’entraînement. Reste maintenant à savoir si la recrue estivale parisienne acceptera encore longtemps cette situation. En Angleterre, des premières rumeurs ont fait état d’un intérêt de Southampton au cas où le numéro 21 du PSG penserait à plier bagage en janvier.

Entraînés par Claude Puel, l’homme qui a relancé Ben Arfa sur la Côte d’Azur, les Saints ont-ils réellement une chance de mettre un terme au calvaire du milieu offensif ? Dans les colonnes de L’Express, un proche du joueur a tenu à rétablir certaines vérités. « Les clubs peuvent s’agiter, il ne bougera pas, ce serait donner raison à tout le monde. » Une mise au point qui n’est pas la seule. Alors que L’Equipe annonçait que Ben Arfa souhaitait rencontrer le président Al-Khelaïfi, l’entourage du Francilien a lui aussi mis les points sur les i.

« C’est faux, archi faux. On a demandé à voir personne. On va répondre au niveau sportif, c’est tout. Hatem sait ce qu’il doit faire, ne rien lâcher. Et on fera les comptes à la fin de l’année quand il aura inversé la tendance. Il faut rester calme, fidèle à ses principes. Hatem garde cette force. » Visiblement décidé à prouver sa valeur au Paris Saint-Germain, HBA entend cravacher pour faire changer d’avis son coach. Reste à savoir quand il y arrivera.