Le championnat de France de Ligue 2 a repris, et ne manque pas de réserver son lot de surprises. Certains joueurs cartonnent ainsi dans ce championnat, de manière surprenante tant leur carrière n’avait jusque-là pas pleinement décollé. Végétant depuis longtemps, les voilà qui cartonnent cette saison.

- Filip Djordjevic (Nantes/25 ans/Attaquant)

Cela fait maintenant cinq saisons que Djordjevic évolue au FC Nantes. Jusque-là, l’attaquant n’a jamais vraiment fait des ravages au Stade de la Beaujoire, sa meilleure année étant ponctuée d’un bilan de 12 buts. Capable du meilleur comme du pire, le buteur serbe n’a jamais vraiment trouvé la bonne carburation. Mais en cet exercice, le Canari prend son envol. Brillant de mille feux, l’ancien de l’Étoile Rouge de Belgrade en est à 8 réalisations dans le championnat de France de Ligue 2, le tout en neuf matches disputés, excusez du peu. Intenable devant, le renard des surfaces évolue enfin à un niveau étincelant, donnant la pleine mesure de son talent. Le début, qui sait, du renouveau Djordjevic.

- Mustapha Yatabaré (Guingamp/26 ans/Attaquant)

C’est l’histoire d’un avant-centre qui a longtemps bourlingué avant de trouver où s’épanouir. D’Amiens à Boulogne en passant par Villemomble et Clermont, le Malien n’a jamais vraiment eu la cote, marquant au maximum 8 buts dans une saison. Mais ça, c’était avant ! En effet, désormais à Guingamp, le natif de Beauvais a trouvé le bon rythme. N’ayant pas marqué de buts la saison dernière, le joueur s’est repris comme il se doit et, en l’espace de neuf matches, a déjà trouvé le chemin des filets à sept reprises ! Pas de quoi permettre aux pensionnaires du Roudourou de jouer les premiers rôles, pointant à la dixième place. Mais l’attaquant en a vu d’autres, et ne baisse pas les bras : « C’est avec les échecs qu’on avance. Maintenant, à nous de faire ce qu’il faut pour rebondir ».

- Denis Petric (Istres/24 ans/Gardien)

Enfin, après avoir dépeint les portraits de deux attaquants, terminons par un gardien de but. Car si les buteurs sont à l’honneur dans cette saison, quelques portiers aussi se distinguent, à l’image donc de Petric. Dernier rempart slovène de son état, le joueur est arrivé dans l’Hexagone à Auxerre, en 2004. Passé ensuite par Cassis-Carnoux, c’est finalement à Istres que le gardien a trouvé chaussure à son pied. Et lui qui attaque sa troisième saison dans ce club est en train de franchir un cap. Avec seulement quatre buts encaissés, il est tout simplement à la tête de la meilleure défense de tout le championnat. Auteur de quelques belles parades, le portier marque des points et prouve qu’il a du talent à revendre.