A 19 ans, Matteo Tramoni n’a décidément pas le temps. Deuxième plus jeune buteur de l’histoire de l’AC Ajaccio et joueur professionnel depuis juin 2017, Matteo Tramoni est également international tricolore. Après avoir disputé 5 matches en Équipe de France U18, il a honoré sa première cape avec l’équipe de France U19 lors d’un match amical Italie-France en février 2019. Une belle récompense pour un joueur qui a connu le football professionnel très jeune.

Forcément, un tel talent ne passe pas inaperçu et déjà la Corse et la Ligue 2 semblent un peu trop petites pour lui. Après avoir tutoyé la Ligue 1 lors d’un barrage perdu en 2018 face à Toulouse, l’heure est venue pour ce joueur complet dont les qualités principales sont sa technique au-dessus de la moyenne, sa vitesse et son intelligence de jeu d’aller se frotter au plus haut niveau à un an de l’issue de son contrat avec l’ACA.

L’Olympiakos est interessé mais Tramoni veut rester en Ligue 1

Ce n’est un secret pour personne, l’Olympiakos suit avec intérêt les performances de Matteo Tramoni. Le club corse, qui s’entend parfaitement avec le club grec pour lui avoir déjà envoyé deux joueurs, rêve de l’envoyer là bas. Si la proposition de l’Olympiakos a de quoi faire rêver le jeune attaquant corse, celui-ci privilégie la France et plus particulièrement la Ligue 1. Cela tombe bien puisqu’un club fait aujourd’hui le forcing pour le recruter.

Selon nos informations, les Girondins de Bordeaux travaillent en coulisse sur le recrutement d’un joueur qu’ils souhaitaient déjà s’offrir cet hiver. Sa capacité à évoluer sur tous les postes de l’attaque y compris derrière l’attaquant de pointe, son profil prometteur et à forte plus-value ainsi que son coût relativement abordable (entre 1,5 et 2 M€) font de Matteo Tramoni un renfort de choix pour le club au scapulaire. Reste à savoir si Bordeaux va transformer l’essai...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10