Après Reims il y a deux semaines, c’est au tour de Nîmes de valider son ticket pour la Ligue 1 à une journée de la fin du championnat. Lors de cette 37e journée de Ligue 2, les Crocodiles se sont imposés à domicile face au Gazélec. L’équipe corse, 15e au coup d’envoi, n’ayant plus rien à jouer dans ce championnat depuis l’assurance de son maintien la semaine passée, elle n’a pas brillé pour maintenir une quelconque forme de suspense. Les Nîmois ont facilement gagné 4-0.

Cela faisait 25 ans que les Gardois attendaient de retrouver la Ligue 1. A l’époque, le club entamait une période très compliquée puisqu’après avoir raté de peu la remontée immédiate, il retombait en National pour un long moment. Il y aura tout de même eu la belle aventure en Coupe de France, ponctuée par une finale perdue (2-1) face à Auxerre en 1996, mais le retour en Ligue 2 ne se fera que lors de la saison 2007/2008 sous les ordres de Jean-Luc Vannuchi.

Une accession méritée

10 ans plus tard, et malgré une redescente en National pendant un an en 2011/2012, les Crocodiles renouent avec leur lustre d’antan. L’affaire en novembre 2014 des matches truqués n’aura finalement pas eu les conséquences attendues et Nîmes réussira à se maintenir contre toute attente alors qu’il démarrait la saison 2015/2016 avec 8 points de retard. Deux ans plus tard, le 14e budget de Ligue 2 aura surpris pas mal de monde car il ne faisait pas partie des favoris pour la montée.

Emmenés par le duo de choc Rachid Alioui (17 buts et 4 passes décisives en 37 matches) - Umut Bozok (24 buts et 2 assists en 35 matches) et appuyés par quelques éléments qui se sont révélés (Savanier, Del Castillo, Briançon, Boscagli), les hommes de Bernard Blaquart ont mérité cette accession dans l’élite puisqu’ils sont présents sur le podium depuis la 13e journée. Le retour en force d’Ajaccio n’aura pas suffi à contrecarrer leurs plans et la chaude ambiance des Costières retrouvera la Ligue 1 la saison prochaine.

Ajaccio jouera les play-offs

Enfin, dans les autres résultats, Ajaccio doit se contenter d’un nul 1-1 à Auxerre et offre donc le dernier billet pour la montée directe à Nîmes. Les Corses joueront les play-offs. Ils sont pour le moment accompagnés de Brest, qui a battu QRM 2-0 mais les Bretons ne sont pas encore à l’abri. Victorieux de Niort 1-0, Le Havre est 5e mais doit surveiller Clermont, qui est seulement un petit point derrière grâce à sa victoire 3-1 à Sochaux. Enfin, Lorient a écrasé Bourg-en-Bresse 6-0 et reste dans les clous pour accrocher le top 5 avant la dernière journée. Le Paris FC aussi peut rêver mais n’a plus son destin entre ses mains.

Les résultats du soir :

- Brest 2 - 0 Quevilly-Rouen : Charbonnier (19e, 26e).

- Nîmes 4 - 0 Gazélec : Alioui (3e, 22e), Del Castillo (49e), Bobichon (67e).

- Paris FC 2 - 1 Nancy : Ech-chergui (38e), Lopez (90e+1) ; Hadji (80e).

- Orléans 1 - 1 Châteauroux : Gomis (90e+3) ; Sarr (57e).

- Tours 4 - 2 Lens : Diarra (7e, 57e), Etcheverria (12e), Filippi (42e) ; Lopez (41e), Fortuné (88e).

- Lorient 6 - 0 Bourg-en-Bresse : Hamel (31e), Wissa (35e, 67e), Rose (44e, 82e), Le Goff (90e+2).

- Sochaux 1 - 3 Clermont : Teikeu (22e) ; Pereira Lage (7e, 71e, 72e).

- Valencienne 1 - 3 Reims : Robail (3e) ; Ndom (15e), Chavalerin (38e), Chavarria (75e).

- Auxerre 1 - 1 Ajaccio : Fumu Tamuzo (59e) ; Avinel (42e).

- Niort 0 - 1 Le Havre : Mateta (2e).