Ces dernières semaines, Arsenal a dû s’employer pour défendre Nicolas Pépé. Recrue la plus chère de l’histoire des Gunners, l’international ivoirien a encore du mal à trouver la bonne carburation. Hier soir, contre Manchester United (1-1), l’ancien Dogue a de nouveau manqué de mordant. Incapable de faire des différences balle au pied, Pépé a récolté la plus mauvaise note de cette rencontre. Un couac qui fait à nouveau beaucoup parler de l’autre côté de la Manche.

Le 22 septembre dernier, Pépé avait ouvert son compteur but en Premier League face à Aston Villa. Mais en sept rencontres de championnat, le bilan comptable du natif de Mantes-la-Jolie est très loin d’être satisfaisant (1 but, 1 passe décisive) en plus de l’impression générale laissée sur les terrains. Une aubaine pour Roy Keane. Déjà bien occupé à dézinguer Paul Pogba, l’ancien milieu de terrain n’a pas manqué d’envoyer une petite tape derrière la tête du Gunner.

Pépé promet du changement

« Je suis déçu depuis qu’il a rejoint le club. Il n’a pas un grand langage corporel. Parfois, nous cherchons des excuses aux joueurs. Ça prend du temps de s’installer dans un club. Mais quand vous voyez ce jeune joueur (Bukayo Saka) ce soir (hier), comparé à lui, Pépé a encore beaucoup de travail à faire », a déclaré l’Irlandais sur Skysports. Un constat qui rappelle les critiques formulées à l’encontre de l’ancien Lillois après le match de Ligue Europa contre l’Eintracht Francfort. Hier soir, les réseaux sociaux n’étaient pas tendres non plus vis-à-vis du néo Gunner. Une situation dont a conscience le principal intéressé.

« Mes débuts ? Ils ne sont pas faciles, il faut dire la vérité. Je ne suis pas assez performant au niveau de mes stats ou de ma percussion habituelle, ce n’est pas la même qu’à Lille ou lors du match de Liverpool en début de saison. Il faut que la confiance revienne. Je ne suis pas très inquiet. Les gens peuvent être inquiets au niveau des statistiques mais moi, je ne le suis pas. Il faut que je continue à travailler parce que le niveau est différent, la langue aussi. C’est un nouveau championnat pour moi. Il faut que je m’adapte vite mais ça ne va pas tarder », a-t-il déclaré au micro de RMC Sport. Pépé va-t-il tenir sa promesse ?

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10